News

Truffle Capital brings you its latest news – in this section you will find news articles, press releases and videos from Truffle as well as updates about our portfolio companies.

You may also read the latest issues of Truffle Capital’s newsletter below.

March 2011 ,

DEINOVE

Ce Comité d’Experts, composé de cliniciens spécialistes de l’anti-infectieux et de membres issus de l’industrie, a été constitué en 2010 pour conseiller Deinove dans son projet Deinobiotics, projet de recherche de nouveaux antibiotiques contre les infections multi-résistantes.

Paris, le 14 mars 2011 – Deinove (Alternext Paris : ALDEI), spécialiste mondial des bactéries déinocoques appliquées aux biocarburants, à la chimie verte et aux antibiotiques, annonce que son Comité d’Experts Antibiotiques s’est réuni récemment pour analyser les résultats des opérations de criblage antibiotique de sa collection de bactéries rares.

Ce Comité, dédié au projet Deinobiotics, est composé de quatre membres bénéficiant d’une expérience réputée dans la recherche antibiotique, la prévention et le traitement des maladies infectieuses :

– Pr Pierre Dellamonica, Chef de Service Infectiologie au CHU de Nice, Membre du Comité National de Suivi du Plan stratégique national de prévention des infections associées aux soins et expert du Conseil Stratégique des Projets d’Eurobiomed.
– Pr Vincent Jarlier, Chef du Service de Bactériologie médicale à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière à Paris.
– Dr Dominique Le Beller, ancien Directeur des opérations de Novexel et précédemment responsable de la biochimie anti-infectieuse de Aventis.
– Dr Jean-Pierre Tafani, fondateur de la société APcis (nouveaux modèles animaux prédictifs de maladies infectieuses), du consortium MODEXA financé par le pôle mondial de compétitivité MEDICEN, Pharmacologue à Maisons-Alfort, ancien Directeur de la recherche en santé animale de BP Nutrition.

Jacques Biton, Directeur Général de Deinove souligne : «Nous sommes ravis et honorés d’avoir pu mobiliser des experts renommés pour accompagner notre projet Deinobiotics. Le Comité a trouvé nos résultats encourageants et a confirmé la pertinence de notre approche de criblage d’une biodiversité bactérienne jusqu’alors inexplorée, les approches « traditionnelles » se révélant en effet très décevantes depuis dix ans. Avec nos partenaires, nous revenons aux fondamentaux de la recherche antibiotique et espérons trouver de nouvelles molécules, réellement innovantes, et permettant de trouver une parade contre les infections multi-résistantes, véritable enjeu de santé publique. »

Deinove et ses partenaires ont testé plusieurs milliers de bactéries de la collection propriétaire de Deinove de façon à identifier des molécules nouvelles. Cette phase de criblage primaire a mis en évidence l’existence d’activités antibiotiques (anti-bactériennes et anti-fongiques) par ces bactéries rares. Ces activités pourraient potentiellement être dues à des molécules nouvelles, et pourraient apporter des solutions thérapeutiques innovantes au traitement de maladies infectieuses de plus en plus résistantes aux antibiotiques classiques.

Plusieurs molécules candidates sont en cours d’évaluation préliminaire, avec des études « in vitro » et des tests d’activité contre de nombreuses bactéries isolées dans les hôpitaux et particulièrement résistantes aux antibiotiques actuels. La stratégie de recherche adoptée par Deinove vise à obtenir rapidement au moins un candidat médicament (« lead ») anti-bactérien ou anti-fongique, à élucider sa structure moléculaire, à déterminer son mode d’action et sa cible biologique, et vérifier son efficacité chez l’animal, dans l’optique d’essais pré-cliniques et toxicologiques réglementaires, puis d’essais cliniques chez l’homme, qui pourraient être réalisés par un laboratoire pharmaceutique partenaire.

Deinove a obtenu plusieurs soutiens publics pour ses opérations de recherche en antibiotiques, pour un montant total de 1,1 millions d’euros, de la part d’Oseo, de la Région Languedoc-Roussillon et du Feder. Ces projets ont été labellisés par le pôle de compétitivité Eurobiomed, et. Ils rassemblent, autour de Deinove comme chef de file, Nosopharm, Jeune Entreprise Innovante de la région Languedoc-Roussillon spécialisée dans la recherche de nouveaux antibiotiques, le CPBS (Centre d’études d’agents Pathogènes et Biotechnologies pour la Santé), laboratoire CNRS-Université de Montpellier 1 et l’Institut de Génomique Structurale (CNRS Marseille).