Actualités

Truffle Capital vous présente ses dernières actualités – dans cette section vous trouverez  les articles,  les communiqués de presse et les vidéos de Truffle ainsi que des sociétés du portefeuille.

Les dernières lettres de l’innovation de Truffle Capital vous sont également accessibles ci-dessous.

mars 2011

NEOVACS

• Avancées majeures pour deux candidats médicaments : la preuve du concept est apportée sur le TNF-Kinoide dans la maladie de Crohn et l’IFNα-Kinoïde est entre en étude clinique chez l’homme ;
• Introduction en Bourse qui a levé 9,1 millions d’euros (nets des frais d’émission) finançant les études cliniques prévues ;
• Charges d’exploitation de 10 millions d’euros, en hausse de 15 %, reflétant l’accélération du programme de développement clinique ;
• News flow dense anticipe tout au long du premier semestre 2011 ;
• Trésorerie de 8,4 millions d’euros au 31 décembre 2010.

Paris, le 7 mars 2011 – Neovacs (Alternext Paris : ALNEV), entreprise de biotechnologie spécialisée dans le domaine de l’immunothérapie active pour traiter des maladies auto-immunes, inflammatoires et cancéreuses, publie aujourd’hui ses resultats financiers annuels au 31 décembre 2010. L’exercice a été marque par la réussite de l’introduction en bourse qui a permis a la société de lever 9,1 millions d’euros (nets des frais d’émission) et ainsi de financer son programme de développement clinique. En 2010, Neovacs a finalise une étude clinique et trois autres études cliniques internationales sont en cours avec ses deux candidats médicaments, pour le traitement de la maladie de Crohn, de la polyarthrite rhumatoïde et du lupus.

L’année 2010 a également été marquée par l’annonce des résultats positifs de l’étude de phase I/II démontrant le potentiel du TNF-Kinoïde dans le traitement de la maladie de Crohn.

Pour l’IFNα-Kinoïde, le calendrier de l’étude de phase I/II dans le traitement du lupus a été respecte, permettant ainsi d’annoncer le 21 février dernier la fin du recrutement des 28 patients prévus selon le protocole et de prévoir la présentation des premiers résultats le 8 avril 2011, au Congres 8th European Lupus Meeting a Porto.

Guy-Charles Fanneau de La Horie, Directeur General de Neovacs, commente les résultats annuels : « Nous venons de vivre une très belle année 2010 et 2011 s’annonce tout aussi riche en événements potentiellement créateurs de valeur. Les résultats présentes le 25 février dernier à l’occasion du congre international ECCO, démontrant clairement dans cette étude l’innocuité et l’intérêt thérapeutique du TN-Kinoïde dans la maladie de Crohn, pourraient être confirmes par les données statistiques attendues avec l’étude de phase II. Pour notre second candidat médicament, l’IFNα-Kinoïde, le recrutement des 28 patients prévus dans l’étude de phase I/II venant d’être finalise, nous devrions pouvoir présenter, après l’analyse des données actuellement recueillies en aveugle, les premiers résultats cliniques au Congres 8th European Lupus Meeting a Porto. »

Des résultats financiers1 conformes au plan de développement présenté lors de l’introduction en bourse

en K€ 2010 2009
Total produits d’exploitation 17 370
Dont subventions d’exploitation 0 248
Total charges d’exploitation – 10 056 – 8 747
Dont dépenses en R&D – 8 060 – 7 764
Résultat d’exploitation – 10 039 – 8 377
Résultat courant avant impôts – 10 277 – 8 409
Crédit d’Impôt Recherche – 1 316 – 1 532
Résultat net – 8 983 – 6 891

Trésorerie au 31 décembre 8 351 2 284

Sur l’ensemble de l’année, les charges d’exploitation se sont élevées a 10,1 millions d’euros en progression de 15 % ; elles s’élevaient a 8,7 millions d’euros a fin 2009. Cette progression s’explique par :
– Le démarrage de deux études cliniques en 2010 et les préparatifs de lancement de l’étude de phase II avec le TNF-Kinoïde chez les malades atteints de la maladie de Crohn, initiée début janvier 2011. En effet, au premier semestre 2010, Neovacs a lance l’étude de phase IIa avec le TNF-Kinoïde dans l’indication de la polyarthrite rhumatoïde et l’étude de phase I/II avec l’IFN-Kinoïde dans le lupus.

– Des charges non récurrentes liées a l’introduction en Bourse.

– Un renforcement des équipes de R&D, pour assurer la mise en oeuvre et le suivi des quatre études cliniques.

Les dépenses allouées a la R&D ont représente 80 % des charges d’exploitation de l’exercice 2010.

La société a reçu fin aout 2010 le versement d’une nouvelle tranche de l’aide financière accordée par OSEO pour le financement du programme de recherche Tracker sur TNF-Kinoïde, dans l’indication de la polyarthrite rhumatoïde. Le montant reçu s’est élève a 963 137 euros et vient en déduction des dépenses éligibles pour le calcul du crédit d’impôt recherche acquis en 2010. Celui-ci est donc en diminution par rapport a 2009, s’élevant a 1,3 million d’euros contre 1,5 million d’euros l’année précédente.

La perte nette au titre de l’exercice 2010 est de 9 millions d’euros.

La trésorerie disponible au 31 décembre 2010, s’élevait a 8,4 millions d’euros, elle résulte :

– des 9,1 millions d’euros de fonds (nets des frais d’émission) levés lors de l’admission sur Alternext en avril dernier d’une part et de l’avance remboursable reçue d’Oseo, d’autre part,

– d’une consommation de trésorerie liée aux opérations d’exploitation bien maitrisée (8,1 millions d’euros en 2010 contre 8 millions d’euros en 2009).

Perspectives 2011

La société Neovacs se prépare a franchir une étape majeure dans le développement clinique de ses deux candidats médicaments:

– Avec l’IFNα-Kinoïde pour le traitement du Lupus, Neovacs devrait communiquer les premiers résultats de l’étude clinique de phase I/II, le 8 avril prochain.

– Avec le TNF-Kinoïde dans la maladie de Crohn, Neovacs devrait être en mesure de communiquer des résultats préliminaires de la phase II a la fin du premier semestre 2011.

– Avec le TNF-Kinoïde dans l’indication polyarthrite rhumatoïde, l’étude de phase IIa se poursuit en Europe et en Amérique du Sud.

– Pour assurer le financement de ces programmes de recherche et développement, le conseil d’administration envisage de faire usage en 2011 de la délégation reçue des actionnaires pour augmenter le capital social.

A propos de Néovacs
Néovacs® est une société de biotechnologie française spécialisée dans le domaine de l’immunothérapie active ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et cancéreuses.
Grace a sa technologie innovante induisant une réponse immunitaire polyclonale, protégée par 5 familles de brevets jusqu’en 2023, la société concentre ses ressources dans la recherche et le développement des Kinoïdes, candidats-médicaments permettant la neutralisation des cytokines surexprimées en induisant la production d’anticorps polyclonaux par le propre système immunitaire des patients.
Aujourd’hui Néovacs® concentre ses efforts de développement sur 3 candidats médicaments : le TNF-Kinoïde, développe dans le traitement des maladies auto-immunes médiées par le TNF comme la polyarthrite et la maladie de Crohn, l’IFNα-Kinoïde, développe dans le traitement du lupus et le VEGF-Kinoïde, développe dans la DMLA et différents cancers. L’ambition de cette approche Kinoïde est de permettre aux patients de mieux supporter un traitement a vie qui serait plus efficace, bien tolère et très souple dans son administration.
Ses principaux investisseurs historiques sont Truffle Capital, Novartis Venture Fund et OTC asset management.
Pour de plus amples renseignements sur Néovacs®, visitez le site web : www.neovacs.com