Actualités

Truffle Capital vous présente ses dernières actualités – dans cette section vous trouverez  les articles,  les communiqués de presse et les vidéos de Truffle ainsi que des sociétés du portefeuille.

Les dernières lettres de l’innovation de Truffle Capital vous sont également accessibles ci-dessous.

octobre 2011

Truffle Capital

POPULIS

Selon une étude récemment publiée, les internautes non anglophones méritent plus d’attention de la part des grandes marques.

Paris, le 28 septembre 2011 – Populis, société spécialisée dans les médias numériques, publie aujourd’hui les résultats d’une étude portant sur l’utilisation d’Internet au niveau mondial ainsi que sur l’étendue et le potentiel de tous ses utilisateurs. Selon cette étude, les grandes marques ne profitent pas du pouvoir d’achat énorme que détiennent les internautes non anglophones.

Populis a fait appel à Cebr, un cabinet d’analyse économique, pour évaluer les dépenses de consommation actuelles des internautes. Cette recherche a démontré que les internautes non anglophones sont déjà largement majoritaires (84 %) et que collectivement ils dépensent beaucoup plus que les anglophones. Voici quelques chiffres significatifs :

• Sur les 2 milliards d’internautes dans le monde, 1,7 milliards ne sont pas de langue maternelle anglaise.

• En 2010 les dépenses totales en ligne de ces internautes non anglophones s’élèvent à 262 milliards d’euro, soit 60,8 % du total des ventes en ligne de cette année. Cela représente 93 milliards d’euro de plus que les internautes anglophones.

• La France compte environ 50 millions d’internautes qui ont dépensé plus de 30 milliards d’euros en 2010.

• Avec 73 % de consommateurs connectés, le taux d’utilisation d’Internet dans les pays anglophones est à la limite de la saturation. Au contraire, dans les pays non anglophones, ce chiffre culmine seulement à 24 %.

• La dépense moyenne d’un internaute non anglophone est de 150 euros par an seulement, alors que celle d’un anglophone s’élève à 525 euros par an.

‘Notre analyse prouve que les consommateurs non anglophones sont déjà à l’origine de la majeure partie des dépenses en ligne. Avec une croissance mondiale rapide des taux de pénétration d’internet et une croissance du revenue disponible dépassant l’ouest, les internautes non anglophones auront un rôle de plus en plus important à jouer dans la communauté en ligne’, a déclaré Rob Harbron, économiste chez Cebr.

Pourtant, les annonceurs ont plutôt tendance à axer leurs programmes de marketing en ligne et leurs campagnes publicitaires sur les anglophones. ‘Historiquement parlant, les annonceurs qui ont voulu lancer une campagne en ligne sur différents marchés non anglophones ont été confrontés à un environnement médiatique fragmenté. Les consommateurs de ces pays sont donc très difficiles à atteindre, ce qui entraîne par la même des coûts élevés. La donne a bien changé. Aujourd’hui, nous assistons à l’émergence de réseaux publicitaires en ligne plurilingues de qualité, offrant aux annonceurs un point de contact unique et un moyen évolutif significatif leur permettant de toucher le plus vaste groupe d’internautes’, a révélé Luca Ascani, co-fondateur et directeur de Populis.

Populis est le leader européen dans la production de contenu vertical multilingue en ligne. Le groupe produit, distribue et monétise chaque mois plus de 35 000 articles rédigés en huit langues et mis en ligne sur ses propriétés Web de sites internet, blogs et portails. Les grandes marques peuvent distribuer leurs publicités sur ce réseau grâce à un grand nombre de solutions publicitaires sophistiquées et entièrement paramétrables reposant sur bannières publicitaires en ligne, publicités ‘médias sociaux’, seeding vidéo, études de produit, etc.

Il y a quelques semaines, la société a acquis mokono, l’un des leaders européens du blog, pour une somme de 8,2 millions d’euros. Le réseau mokono s’étend sur 13 pays européens, en plus du Canada, et compte plus de 700 000 blogs enregistrés. 14 millions d’utilisateurs uniques par mois viennent ainsi s’ajouter au réseau substantiel de propriétés numériques de Populis.

‘Internet permet aux grandes marques de toucher de nouveaux marchés importants mais jusqu’à présent, s’ouvrir à ces marchés par le biais de la publicité en ligne était un véritable cauchemar logistique. Ce n’est plus du tout le cas maintenant et nous sommes convaincus que mettre au point des stratégies plus pertinentes pour pénétrer les marchés non anglophones mènera à une croissance rapide et soutenue pour les marques’, ajoute Luca Ascani.

À propos de Populis

Populis, leader européen pour la production plurilingue de contenu en ligne verticale figure parmi les entreprises de média numérique à plus forte croissance en Europe (GP Bullhound Media Momentum 2010 & 2011). Créé en 2004, le groupe produit, distribue et monétise chaque mois plus de 35 000 articles rédigés en 8 langues dont le contenu passionnant est mis en ligne sur ses quelque 550 propriétés Web, parmi lesquelles figurent les sites Excite Europe, Better Deals, Nanopublishing, Blogo et mokono. La récente acquisition de mokono a ajouté 14 millions de visiteurs uniques au réseau de propriétés médias de Populis.

Populis est une entreprise paneuropéenne forte d’une équipe de plus de 155 personnes opérant depuis l’Irlande, l’Italie et l’Allemagne. Le groupe intervient sur de nombreux marchés: Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, France, Italie, Espagne, Suède, États-Unis, Australie, Russie et Brésil. www.populis.com/fr

À propos de cette étude

Le rapport intitulé ‘Worldwide Internet use and online spending patterns’ (Utilisation d’Internet au niveau mondial et tendances des dépenses en ligne) a été rédigé par Cebr en août 2011 et rassemble des données provenant de l’Office National des Statistiques, du Bureau du Recensement des États-Unis, de l’Union Internationale des Télécommunications et de J.P Morgan. Les internautes anglophones ont été recensés au Royaume-Uni, en Irlande, en Australie, en Nouvelle-Zélande et une partie d’entre eux au Canada, aux États-Unis, en Afrique du Sud et dans d’autres pays du continent africain.