News

Truffle Capital brings you its latest news – in this section you will find news articles, press releases and videos from Truffle as well as updates about our portfolio companies.

You may also read the latest issues of Truffle Capital’s newsletter below.

October 2011

HORIZONTAL SOFTWARE

Développement d’une plateforme logicielle permettant la gestion complexe de ressources multiples 



Paris, le 18 octobre 2011
– L’éditeur de logiciels Horizontal Software et ses partenaires annoncent avoir reçu une aide de 7,6 millions d’euros d’OSEO dans le cadre du projet PAJERO. Le projet a pour objectif de développer une plateforme logicielle permettant, pour la première fois, une association optimale des ressources humaines, gestion des temps et activités, ainsi que du planning et des moyens associés à une tâche donnée.

Les partenaires du projet PAJERO, dont Horizontal Software est chef de file, comptent deux PME: EQUITIME, éditeur « vertical » de solutions de WorkForce Management destinées majoritairement au secteur de la santé, et CAPS, un des leaders mondiaux dans le développement d’outils de gestion du parallélisme et trois partenaires académiques reconnus pour leurs travaux en matière d’algorithmique et de modélisation: le CRIL (Université de Lens), le PriSM (Équipe CARO, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) et l’I3S (Pôle MDSC, Université Nice-Sophia- Antipolis).

La durée prévisionnelle du projet PAJERO est de 48 mois pour un total de 16,5 millions d’euros. L’aide OSEO de 7,6 millions d’euros se compose d’une subvention de 3,6 millions d’euros et d’une avance remboursable de 4 millions d’euros. Près de 4 millions d’euros seront alloués à Horizontal Software. Les retombées économiques pourraient atteindre annuellement plus de 30 millions d’euros à l’horizon 2020 pour l’ensemble des partenaires du projet.

« Nous nous félicitons du soutien OSEO qui vient confirmer le caractère innovant de l’approche d’Horizontal Software et de nos partenaires, ainsi que les enjeux majeurs auxquels notre plateforme de gestion complexe de ressources multiples de l’entreprise va pouvoir répondre, aujourd’hui et demain », souligne Hervé Yahi, Président d’Horizontal Software.

 

« Les sociétés et laboratoires réunis dans le projet PAJERO combinent des savoir-faire et des compétences synergiques dans les domaines clés pour assurer son succès », déclare Laurent Bertaux, PDG de CAPS. « Ce financement, ainsi que la qualité du travail accompli par les partenaires de PAJERO et par les équipes d’OSEO, vont contribuer à d’importantes avancées dans le cloud computing pour les outils de CAPS entreprise. »

Ce projet s’appuie sur les nouvelles générations de solveurs (algorithmes) pour résoudre des problèmes d’une extrême complexité; l’utilisation de langages spécifiques (quasi langages naturels) pour permettre aux utilisateurs spécialisés de piloter et d’utiliser l’outil sans avoir besoin de recourir à des programmeurs et le développement de compilateurs permettant d’exploiter au mieux le parallélisme des architectures de type Cloud.

Le projet PAJERO a été labellisé par le pôle de compétitivité « SYSTEMATIC ».

A propos d’Horizontal Software

Créée en février 2010 à Montceau les Mines, Horizontal SoftWare développe et commercialise une plate-forme logicielle horizontale offrant des solutions complexes à la gestion des ressources en temps réel, en mode SaaS et en architecture Cloud. Deux premiers sites pilotes sont déjà en cours d’évaluation dans l’industrie. La société compte aujourd’hui 15 salariés dont 14 ingénieurs. Le déploiement commercial est prévu fin 2011, début 2012.

Pour de plus amples renseignements, vous pourrez visiter prochainement notre nouveau site : www.horizontal-software.com  

A propos du Programme « Innovation Stratégique Industrielle » d’OSEO

Le programme « Innovation Stratégique Industrielle » (ISI) favorise l’émergence de champions européens. Il soutient des projets ambitieux d’innovation collaborative à finalité industrielle, portés par des entreprises de taille intermédiaire (moins de 5000 collaborateurs) et des PME (moins de 250), toutes innovantes. Ces projets sont très prometteurs en cas de succès: ils visent à commercialiser les produits de ruptures technologiques et ne pourraient se réaliser sans incitation publique. L’aide est d’un montant généralement compris entre 3 à 10 M€, sous la forme de subventions et d’avances remboursables.