News

Truffle Capital brings you its latest news – in this section you will find news articles, press releases and videos from Truffle as well as updates about our portfolio companies.

You may also read the latest issues of Truffle Capital’s newsletter below.

June 2011

Neovacs

NEOVACS

Néovacs lance une augmentation de capital par placement privé

Paris, le 6 juin 2011 – Néovacs® (Alternext Paris : ALNEV), entreprise de biotechnologie leader dans le domaine de l’immunothérapie active des maladies auto‐immunes, inflammatoires et cancéreuses, lance aujourd’hui une opération d’augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription par voie d’une offre visée au II  de l’article L.411-2 du Code monétaire et financier. Ce placement privé sera réalisé sous la forme d’une construction d’un livre d’ordre et sera ouvert aux investisseurs qualifiés.

Cette opération sera réalisée dans le cadre de la délégation de compétence accordée au Conseil d’Administration par la 12ème résolution de l’assemblée générale du 4 mai 2011.

Le prix indicatif  de l’opération  serait compris dans une fourchette [4€ ; 4,40€]. Le prix définitif  résultera de la confrontation de l’offre et des demandes des actions par les investisseurs selon la technique dite du livre d’ordres telle que développée par les usages professionnels. Le nombre d’actions offertes est au maximum de 2 357 247 actions représentant 17,4 % du capital et 11,8 % des droits de vote avant opération. Si l’on considère un prix en milieu de fourchette, le produit brut de l’opération serait autour de 10 millions d’euros. Le nombre d’actions pourrait le cas échéant être augmenté en cas de demandes excédentaires.

Le placement  privé sera dirigé par CM-CIC Securities. Le livre d’ordres sera ouvert  à compter du 7 juin 2011.  Les termes définitifs du placement privé seront fixés à la clôture du livre d’ordre. Le teneur du livre se réserve le droit de clore la procédure de construction du livre d’ordres par anticipation.

CM-CIC Securities indique à la société avoir d’ores et déjà reçu des engagements de souscription.

L’admission des actions nouvelles sera demandée à Euronext sur la même ligne de cotation que les actions anciennes.

Les fonds levés permettront de renforcer la situation financière de la société et de poursuivre le développement des deux candidats-médicaments Kinoïdes sur lesquels Néovacs® concentre ses efforts : le TNF-Kinoïde et l’IFNα-Kinoïde. Depuis avril dernier, date de l’introduction en bourse de Néovacs®, des avancées majeures ont été réalisées sur les deux candidats-médicaments développés par la société : la preuve du concept est apportée sur le TNF-Kinoïde dans la maladie de Crohn et l’IFNα-Kinoïde est entré en étude clinique chez l’homme.

A mi-2011, la société gère trois études cliniques :

Le  recrutement des patients est en cours pour les deux études de phase II menées avec le TNF-Kinoïde dans deux indications thérapeutiques : la polyarthrite rhumatoïde et la maladie de Crohn. Ces deux pathologies représentaient en 2010 un marché supérieur à 20 milliards de dollars, si l’on considère les ventes réalisées par les produits biologiques anti-TNF, les traitements de référence de la polyarthrite rhumatoïde et la maladie de Crohn aujourd’hui.

La société devrait connaître les premiers résultats de ces  deux  études  d’ici  la fin de l’année 2011.  Au regard des résultats qui seront observés sur chacune des indications ciblées, Néovacs® initiera des études de Phase IIb voire de phase III, dans l’année 2012.  L’étude de phase I/II menée avec l’IFNα-Kinoïde dans l’indication du lupus se finalise : les résultats préliminaires du dernier groupe de patients seront connus cet été et les résultats définitifs de l’étude menée sur les 28 patients sont attendus en septembre. Le plan d’action pour l’initiation de la phase IIb pourrait être lancé d’ici la fin de cette année.

Pour rappel, Néovacs® a publié, le 8 avril dernier, des résultats préliminaires très encourageants obtenus sur les trois premiers groupes de patients. Ces résultats préliminaires de l’étude de phase I/II démontrent la bonne tolérance, l’immunogénicité et  observation très importante,  une activité pharmacogénomique de l’IFNα-Kinoïde chez des patients souffrant de lupus.