News

Truffle Capital brings you its latest news – in this section you will find news articles, press releases and videos from Truffle as well as updates about our portfolio companies.

You may also read the latest issues of Truffle Capital’s newsletter below.

November 2010

PHARNEXT

Projet soutenu par Oseo pour lutter contre la maladie d’Alzheimer

Le 18 novembre 2010 – Les sociétés PHARNEXT et BIOSYSTEMS INTERNATIONAL (BSI), le CHU de Bordeaux dans lequel est implanté le CMRR de Bordeaux, l’université Victor Segalen Bordeaux 2 (UB2) et l’Inserm (Centre de recherche U897 « Epidémiologie et Biostatistiques ») s’associent pour réaliser le projet DIPPAL . Ce projet innovant de recherche et développement industriels sur la maladie d’Alzheimer est soutenu par OSEO, la banque publique de financement de l’innovation et de la croissance des entreprises.

Le projet DIPPAL, qui se déroulera sur une période de 6 ans, sera financé par le programme Innovation Stratégique Industrielle (ISI) d’OSEO à hauteur de 10,4 millions d’euros. L’aide OSEO se compose d’une subvention de 2,7 millions d’euros et d’une avance remboursable de 7,7 millions d’euros. La société PHARNEXT est le chef de file du projet. En cas de succès, ce programme ambitieux de R&D industrielle permettra d’apporter des solutions diagnostiques et thérapeutiques aux patients atteints de la maladie d’Alzheimer et de répondre à un véritable enjeu de santé publique, celui de leur prise en charge médicale précoce, avec un impact socio-économique important. Il contribuera à une meilleure connaissance de cette maladie à un stade très précoce. Il permettra également aux sociétés Pharnext et Biosystems International de se développer, de contribuer à la création d’emplois en Ile de France, et de s’étendre à l’international. OSEO accompagnera les partenaires tout au long du projet DIPPAL, comme il l’a déjà fait pour le montage du projet.

Les objectifs du projet DIPPAL – A ce jour, il n’y a pas de diagnostic de certitude de la MA, qui soit à la fois simple, non invasif et précoce, ni de traitement de fond réellement efficace. Or l’un ne va pas sans l’autre. Dans ce contexte, les trois objectifs du projet DIPPAL sont de :
— valider et développer un (des) test(s) prototype(s) de diagnostic sanguin multiparamétrique(s) pour un diagnostic précoce et de certitude de la MA;
— découvrir et développer – jusqu’à la fin de la phase clinique II chez l’homme – un Pléomédicament™ pour un traitement de fond de la maladie d’Alzheimer, basé sur le(s) test(s) ci-dessus;
— développer un test théranostique pour faire le diagnostic de MA sur un échantillon plasmatique, suivre l’efficacité du Pléomédicament chez l’homme, et/ou caractériser une sous-population de patients répondeurs au traitement.
Les partenaires licencieront le test prototype diagnostique, le Pléomédicament™ et le test théranostique à des industriels du diagnostic et de la thérapie qui poursuivront les développements et commercialiseront les futurs produits.

Le projet DIPPAL – Le projet DIPPAL, hautement concurrentiel, repose sur des technologies propriétaires innovantes de Pharnext et BSI pour la thérapie et le diagnostic, ainsi que sur l’accès à des échantillons biologiques pertinents via le CMRR d’Aquitaine. Les études sur le test diagnostic, le Pléomédicament™ et son test compagnon seront menées de façon synergique et parallèle dès les premières étapes de recherche et développement, à partir d’hypothèses de travail communes.

A propos du programme « Innovation Stratégique Industrielle » d’OSEO. Le programme « Innovation Stratégique Industrielle » (ISI) favorise l’émergence de champions européens. Il soutient des projets ambitieux d’innovation collaborative à finalité industrielle, portés par des entreprises de taille intermédiaire (moins de 5000 collaborateurs) et des PME (moins de 250) innovantes. Ces projets sont très prometteurs : en cas de succès ils visent à commercialiser des produits issus de ruptures technologiques et ne pourraient se réaliser sans incitation publique. L’aide est d’un montant généralement compris entre 3 à 10 M€, sous la forme de subventions et d’avances remboursables. (Plus d’informations sur oseo.fr).
A propos de PHARNEXT – La société biopharmaceutique Pharnext est spécialisée dans la découverte et le développement de nouveaux traitements pharmaceutiques. Pharnext a mis au point un procédé propriétaire et innovant pour reconstituer les « réseaux biologiques complexes » associés à une maladie donnée, grâce à l’expertise accumulée depuis plus de 20 ans en génétique humaine et en biologie des réseaux par les fondateurs. A partir de la connaissance de ces réseaux, Pharnext identifie et développe des Pleodrogues™: cocktail de molécules faiblement dosées, déjà approuvées dans d’autres maladies mais dont les brevets sont expirés, et qui ciblent différents endroits du réseau biologique complexe associé à la maladie étudiée. Pharnext conduit toutes les activités de recherche et développement du nouveau médicament jusqu’à la fin de l’étude clinique de phase II chez l’homme, puis le licencie à un industriel pharmaceutique. Même si cette approche peut s’appliquer, en principe, à toutes les pathologies, l’entreprise se concentre sur les maladies neuro-dégénératives, les maladies inflammatoires et métaboliques. Pharnext a été fondée à Paris en avril 2007 par le Professeur Daniel Cohen, MD, PhD, son équipe de chercheurs (composée de pionniers des sciences et des technologies génomiques) et par le Dr Philippe Pouletty, MD (Directeur Général de Truffle Capital).

A propos de BiOSYSTEMS INTERNATIONAL – BSI est une société de biotechnologie implantée au Génopole d’Evry. Elle est spécialisée dans la découverte et le développement de nouveaux tests diagnostiques. Grâce à son processus original de «monoclonal antibody proteomics», BSI parvient à découvrir en une seule étape de nouveaux biomarqueurs et les anticorps correspondants. La technologie mise au point par BIOSYSTEMS INTERNATIONAL permet d’établir des diagnostics précoces grâce à la production à haut débit d’anticorps monoclonaux à partir desquels sont détectés et quantifés avec une très grande précision les différentiels protéomiques entre un plasma de sujet sain et un plasma de sujet malade. Cette technologie permet la fabrication de puces à anticorps monoclonaux utilisées en tant qu’outils de recherche. La société se concentre actuellement sur la découverte et le développement de tests diagnostiques dans les domaines du cancer et de certaines maladies chroniques, dont notamment la maladie d’Alzheimer, ainsi que sur le développement et la commercialisation de biopuces à anticorps monoclonaux dans diverses indications.

A propos du CMRR du CHU de Bordeaux et du centre de recherche U897 « Epidémiologie et Biostatistiques ». L’unité de recherche clinique sur la maladie d’Alzheimer au CHU de Bordeaux dirigé par le Pr J-F Dartigues dans le Pôle de Neurosciences cliniques du Pr JM Orgogozo, associée au centre de recherche Inserm U897 « Epidémiologie et Biostatistiques » et à l’ UB2 apportera non seulement l’expertise clinique sur la MA mais permettra l’accès, grâce à son organisation au service de la recherche, à des échantillons biologiques humains provenant de collections de données acquises au CMRR de Bordeaux sur des séries de patients et dans des cohortes prospectives pour la maladie d’Alzheimer. Comme les technologies et approches propriétaires, développées par Pharnext et Biosystems International, sont particulièrement adaptées aux maladies d’origine multi-factorielle telles que la MA, un contrat de co-développement a été mis en place avec l’ensemble des partenaires qui prévoit plusieurs étapes ; 1) détermination d’un profil protéomique de maladie d’Alzheimer sur une première série d’échantillons («apprentissage»), 2) détermination de sa valeur diagnostique (sensibilité et spécificité) sur un échantillon plus large comprenant d’autres types de démences et 3) détermination de sa valeur prédictive précoce sur une ou des cohortes longitudinales de sujets âgés initialement normaux et suivis jusqu’à l’apparition d’une maladie d’Alzheimer ou d’une autre démence.