institutpasteur_61581.jpg
BioMedTech Communiqué de presse

TRUFFLE CAPITAL & L’INSTITUT PASTEUR CREENT SPIKIMM POUR DEVELOPPER UN ANTICORPS MONOCLONAL COMME TRAITEMENT INNOVANT DE LA COVID-19

Telechargez le communiqué de presse ci-dessous

Paris, le 06/05/2021 La nouvelle start-up de Biotech, SpikImm SAS créée par Truffle Capital, vient de signer avec l’Institut Pasteur un contrat de licence exclusive et mondiale pour le développement d’anticorps monoclonaux anti-SARS-CoV-2 (Covid-19) à visée thérapeutique et diagnostique.

La thérapie par anticorps monoclonaux constitue l’une des voies les plus novatrices actuelles pour traiter les malades atteints de Covid-19 et prévenir l’évolution vers des formes graves. Ils présentent plusieurs avantages thérapeutiques déjà démontrés dans des essais cliniques. Les anticorps développés par SpikImm sont issus d’un processus innovant développé dans le laboratoire d’Immunologie Humorale de l’Institut Pasteur permettant le criblage et la sélection d’anticorps humains spécifiques et neutralisants du SARS-CoV-2. Une demande de brevet, à l’échelle internationale, a été déposée par l’Institut Pasteur.

SpikImm est financée par Truffle Capital et son fonds BioMedTech : il s’agit de la deuxième collaboration entre l’Institut Pasteur et Truffle Capital, après la BioTech Diaccurate.
L’objectif de SpikImm est un développement préclinique et clinique accéléré en Europe, en Amérique du Nord et au Brésil. Des applications diagnostiques des anticorps monoclonaux seront aussi développées.

Le Dr Philippe Pouletty, Directeur Général et co-fondateur de Truffle Capital et président de SpikImm déclare : « Nous nous réjouissons de la signature de ce contrat de licence exclusive et mondiale avec l’Institut Pasteur et avons été impressionnés par la qualité de la science. La piste des anticorps monoclonaux thérapeutiques est à l’heure actuelle prometteuse et nous sommes fiers de continuer à contribuer à la lutte contre la pandémie de COVID-19 qui touche la planète. La physiopathologie de la COVID-19 est complexe et nous devons rester prudents sur le succès potentiel de ces anticorps monoclonaux. Nous allons nous focaliser sur un développement pharmaceutique et clinique accéléré tout en respectant les bonnes pratiques réglementaires et cliniques internationales. »

Isabelle Buckle, Directrice des applications de la recherche et des relations industrielles (DARRI) de l’Institut Pasteur déclare : « Une des missions de l’Institut Pasteur est de développer les applications de sa recherche pour améliorer la santé de tous et nous sommes mobilisés depuis les premiers jours de l’épidémie dans la lutte contre la COVID 19. Ce projet sur les anticorps monoclonaux, issu de la recherche fondamentale de notre Institut est un exemple concret de réussite de notre modèle de développement de l’innovation. Nous avons été capables d’identifier précocement un projet à fort potentiel de développement et de l’accompagner pour transférer rapidement la technologie auprès d’un partenaire industriel de référence, Truffle Capital, prêt à prendre des risques. »